L'ouverture du Musée Fin-de-Siècle à Bruxelles programmée pour mai 2013

L'ouverture du Musée Fin-de-Siècle à Bruxelles programmée pour mai 2013
L'ouverture du Musée Fin-de-Siècle à Bruxelles programmée pour mai 2013 - © Tous droits réservés

Le Musée Fin-de-Siècle devrait ouvrir ses portes à Bruxelles le 7 mai 2013, ont indiqué mardi les responsables des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique. L'espace reviendra, au travers de plusieurs disciplines, sur la production artistique belge de la fin du XIXe au début du XXe siècle.

L'inauguration, programmée pour le mois de mai prochain si les négociations sur le budget fédéral le permettent, précise Michel Draguet, directeur général des Musées Royaux des Beaux-Arts, constituera la deuxième étape du redéploiement des collections fédérales en unités muséales après l'inauguration en 2009 du Musée Magritte.

Le Fin-de-Siècle prendra ses quartiers dans les salles de l'ancien Musée d'Art moderne qui n'avaient plus été rénovées depuis 1989.

Plus de 400 oeuvres allant de 1863, et la création du cercle artistique la Société libre des Beaux-Arts, à 1914 pourront être admirées sur un espace de 6.000 mètres carrés, avec des artistes comme Maurice Maeterlinck, Emile Verhaeren, James Ensor, Fernand Khnopff, Léon Spilliaert et Octave Maus.

L'institution culturelle "montre combien la Belgique a été une des nations les plus rayonnantes au monde sur le plan culturel à cette époque", selon Paul Magnette, ministre en charge de la Politique scientifique.

Le fédéral (Musées royaux et Régie des Bâtiments) a investi quelque 6,5 millions d'euros dans la mise sur pied de ce nouveau musée. Le projet a aussi pu compter sur un don d'un million d'euros de la famille Gillion-Crowet dont l'ensemble de la collection sera exposée en permanence dans le nouvel espace.

Outre les Musées Royaux des Beaux-Arts et ceux d'Art et d'Histoire, le partenariat lie également la Bibliothèque royale de Belgique, le Théâtre royal de la Monnaie et la Cinematek.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK