L'Open Vld veut un droit à l'avortement, pas seulement dépénaliser

Le député flamand Jean-Jacques De Gucht
Le député flamand Jean-Jacques De Gucht - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Les propos du primat de Belgique, Mgr Léonard, sur l’avortement continuent à faire polémique et susciter le débat dans la sphère politique. Le Sénateur Jean-Jacques De Gucht annonce que son parti, l’Open VLD, allait déposer une proposition de loi pour sortir, purement et simplement, l’avortement du Code Pénal.

L’actuelle législation prévoit que l’IVG n’est pas poursuivie si elle est pratiquée dans les douze premières semaines de la grossesse. L’avortement n’est pas pour autant autorisé. Il s’agit plutôt d’un compromis. Le CD&V de Wouter Beke a réagi: "Il ne veut pas entendre parler d’un nouveau débat sur l’avortement ".

RTBF

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30