L'Office des étrangers a enregistré 4810 demandes d'asile en octobre

L'Office des étrangers a enregistré 4810 demandes d'asile en octobre, soit 4760 demandes introduites dans les bureaux de l'Office et 50 demandes introduites dans des centres fermés, des prisons ou aux frontières. Ce chiffre est en diminution par rapport à septembre (5512). Mardi, 228 demandeurs d'asile ont été reçus à l'Office et 385 autres ont été reconvoqués à une date ultérieure, a indiqué mardi le porte-parole de l'Office des étrangers Dominique Ernould. Soixante-six demandeurs d'asile ont été invités à se présenter à nouveau à l'Office le 9 novembre, 180 le 10 novembre et 139 le 12 novembre, a-t-il précisé.

Dans le "top 4" des nationalités des demandeurs d'asile qui ont introduit leur demande auprès de l'Office des étrangers durant le mois d'octobre, on retrouve 1497 Syriens, 1077 Afghans, 748 Irakiens et 169 Somaliens.

Le nombre quotidien de demandes introduites par des réfugiés irakiens a diminué. En septembre, l'Office en comptabilisait entre 80 et 100 par jour, contre une vingtaine actuellement. Durant le même mois, les Irakiens étaient par ailleurs les plus nombreux à avoir introduit une demande d'asile, avec 2207 demandes enregistrées par l'Office.

Cette baisse est notamment due à la décision du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides du 3 septembre de geler toutes les demandes d'asile introduites par des personnes de nationalité irakienne et originaires de Bagdad. La mesure a entretemps été levée. Par ailleurs, les demandeurs d'asile convoqués n'ont plus que 24h à 48h d'attente.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK