L'Iran est-il derrière le projet d'attentat déjoué par des policiers belges? Enquête en cours

Samedi dernier, un couple d'Iraniens a été arrêté à bord de son véhicule Mercedes par unités spéciales à Woluwé-Saint-Pierre dans le quartier de Stockel. Du matériel pour fabriquer une bombe, comprenant 500g d'explosif TATP et un détonateur, a été retrouvé dans leur voiture. Selon les premiers éléments de l'enquête, ce couple projetait de commettre un attentat sur le sol français. 

Reste que le mode opératoire semble "d'un tout autre niveau que les attaques terroristes que nous connaissons jusqu'à présent". C'est ce qu'a déclaré à la VRT le chef de la Sécurité de l'Etat

Le fait qu'un diplomate iranien ait été arrêté pourrait, selon la Sécurité de l'Etat, indiquer l'implication du régime iranien. Même si cela nécessite une enquête plus approfondie.

Les opposants au régime iranien, visés par cet attentat, accusent directement l'Iran d'être derrière ce projet.  

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK