"L'interdiction du port du voile est injustifiée"

RTBF
RTBF - © RTBF

La décision de plusieurs instances de renforcer l'interdiction du port du voile pour les élèves est vécue comme une véritable injustice par de nombreux musulmans, selon l'Exécutif des Musulmans de Belgique, l'organe représentatif des musulmans.

"Alors que l'école se doit d'être un outil essentiel d'émancipation des personnes et d'apprentissage du vivre ensemble, elle devient un lieu de discrimination et d'exclusion", souligne l'EMB.

L'Exécutif fait ainsi référence aux décisions rendues par le Conseil d'Etat et le Conseil flamand de l'enseignement, ainsi qu'aux positions de certains partis politiques et du Conseil provincial du Hainaut.

"Depuis plusieurs années, les belges musulmans ont ressenti le fait que les directions scolaires peuvent interdire ou non le port du foulard, comme un processus qui bafoue les droits garantis par la Constitution, les lois belges et les conventions européennes, et qui hypothèque les libertés individuelles", indique l'EMB.

L'Exécutif considère en effet que toute imposition, quelle qu'elle soit, est une atteinte aux droits fondamentaux des personnes. "Puisque la majorité des jeunes filles belges (de confession musulmane, ndr) portent le foulard de leur plein gré, il serait plus judicieux de traiter individuellement les cas - minoritaires - d'imposition. L'application de mesures généralisées et abusives, comme cette interdiction unilatérale, ne facilitera en tout cas en rien la quête égalitaire qui nous est commune", conclut l'Exécutif des Musulmans.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK