L'initiative citoyenne sur la Hongrie a été enregistrée par la Commission européenne

L'initiative citoyenne sur la Hongrie "Wake up Europe! Act4democracy" a été enregistrée par la Commission européenne le 30 novembre dernier, annonce mardi le Centre d'action laïque (CAL) qui soutient l'initiative.

Cette pétition a été lancée par sept citoyens européens soucieux de dénoncer les violations répétées des droits de l'homme par le gouvernement de Viktor Orbán mais aussi l'insuffisance de la réponse européenne pour protéger les valeurs démocratiques qui fondent le projet européen.

Wake up Europe! rappelle que "depuis son arrivée au pouvoir en 2010, le gouvernement de Viktor Orbán a multiplié les mesures ultranationalistes, antidémocratiques, xénophobes et contraires aux principes fondateurs de l'Union Européenne".

Wake up Europe! demande à la Commission européenne de lancer la procédure prévue à l'article 7 du Traité de Lisbonne et de saisir le Conseil. Cet article permet de constater l'existence d'une violation persistante par un État membre des valeurs démocratiques visées à l'article 2 du Traité et d'enclencher la mise en place de sanctions à l'égard de cet État, en ce compris la suspension de son droit de vote au Conseil.

Les citoyens à l'origine de cette initiative ont maintenant un an pour récolter un million de signatures (sign@ act4democracy.eu).

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK