L'Europe s'enfonce dans une récession historique

RTBF
RTBF - © RTBF

L'Europe s'enfonce dans une récession historique, selon la Commission européenne qui a revu ses prévisions à la baisse. En 2009, l'activité économique devrait reculer de 4%, c'est du jamais vu depuis la Seconde guerre mondiale.

Si la Belgique s'en tire un tout petit peu mieux que les autres, avec un recul limité si l'on peut dire, à 3,5%, les conséquences sur l'emploi et les finances publiques s'annoncent particulièrement lourdes.

Cette année déjà, l'emploi devrait reculer chez nous de 1,1% et le chômage grimper à 8,5% mais ce sera pire encore en 2010 où le chômage devrait passer bien au dessus des 10%.

Les prévisions sont tout aussi sombres pour le budget. Le déficit budgétaire atteindra déjà plus de 4% cette année et plus de 6% l'année prochaine. De quoi réveiller le spectre du superendettement. En 2010, la dette dépassera à nouveau le cap des 100% et le gouvernement ne pourra toujours pas compter sur un vrai retour à la croissance pour limiter les dégâts. En 2010, l'activité économique affichera encore en Belgique, un léger recul de 0,2%.

La Commission tente quand même d'apercevoir quelques petits signaux positifs. La baisse des prix devrait ainsi soutenir la consommation sans pour autant nous conduire à la déflation. Elle espère aussi que les plans de relance apporteront encore quelques bénéfices mais sans exclure que des mesures supplémentaires soient nécessaires. Et s'il faut de nouvelles mesures, elles devront absolument être bien coordonnées au niveau européen.

Le plus urgent pour l'heure, c'est encore et toujours d'assainir les banques de leurs actifs toxiques. Pour en finir avec la récession, il faut d'abord en finir avec la crise bancaire.

(C.B. avec C. Istace)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK