L'enseignement favorise-t-il la mixité sociale ?

L'enseignement favorise-t-il la mixité sociale ?
L'enseignement favorise-t-il la mixité sociale ? - © NICOLAS MAETERLINCK – BELGA

Selon une enquête PISA (Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves), l’enseignement belge, qu’il soit francophone ou néerlandophone, figure systématiquement dans le peloton de tête des pays où les inégalités sociales sont les plus importantes.

Les inégalités et les écarts entre les élèves sont importants, tandis que le taux de redoublement reste très élevé en Belgique. Selon cette étude : l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles comme en Flandre, est loin de remplir sa fonction d’ascenseur social. "L’école continue d’être un lieu de reproduction des inégalités, en particulier vis-à-vis des élèves de milieux défavorisés et issus de l’immigration".

En effet, les études PISA l’ont démontré : les pays où la majorité des élèves de 15 ans obtenaient de bons résultats en mathématiques ou en langues étaient ceux qui favorisaient la mixité sociale et encourageaient les talents. Autrement dit, les pays qui regroupaient des élèves aux profils différents dans une même classe.

À l’inverse, des pays comme la Belgique et la France, caractérisés par un enseignement très cloisonné - les bons élèves d’un côté, les plus faibles de l’autre - obtiennent de mauvais scores.

Leur nombre d’élèves en difficulté est très important. Sans compter qu’en Belgique, l’écart des performances scolaires entre les élèves est très fortement lié au milieu social, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays.

L’enseignement est-il adapté à la mixité sociale ? Faut-il modifier le système scolaire existant ? L’école transforme-t-elle les inégalités sociales en inégalités scolaires ?

On en parle avec nos invités ce jeudi dans "Débats Première" de 12h à 13h en direct sur La Première.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Par téléphone: au 02/737.37.07
  • Sur Facebook 
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir