L'amiral Hofman, nouveau chef de la Défense, face aux défis du personnel et du matériel

L'amiral Hofman, nouveau chef de la Défense, face aux défis du personnel et du matériel
L'amiral Hofman, nouveau chef de la Défense, face aux défis du personnel et du matériel - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le ministre de la Défense, Philippe Goffin, a présenté vendredi le nouveau "patron" de l'armée, l'amiral Michel Hofman, désormais chargé de piloter durant quatre ans la "transformation" qui s'annonce pour les Forces armées, confrontées à de nombreux défis, comme le rajeunissement du personnel et la mise en service simultanée de nouveaux systèmes d'armes.

L'amiral Hofman a été désigné le 30 juin par le gouvernement pour devenir chef de la Défense (Chod) à compter de ce vendredi, a rappelé M. Goffin (MR) devant la presse.

Successeur de Marc Compernol

Il succède à l'actuel chef de la Défense, le général Marc Compernol, qui partira dimanche à la retraite après 48 ans passés sous l'uniforme: 45 comme militaire, précédés de trois années d'études à l’École des Cadets.

"Je suis convaincu que le gouvernement a vraiment fait le meilleur choix", a lancé le général Compernol à l'adresse de son successeur, qui fut, en tant que vice-Chod, son adjoint direct durant trois ans.

M. Goffin, qui a hérité du portefeuille de la Défense le 30 novembre dernier après le départ de Didier Reynders du gouvernement démissionnaire et minoritaire, a salué la "franchise", "l'engagement" et "la sincérité dont a fait preuve le général Compernol à son égard depuis son arrivée à la tête du département.

"Cela a été un réel plaisir de travailler avec vous", a dit le ministre, originaire de la province de Liège, avant de remettre au Chod sortant, un supporter du club de Bruges, un maillot aux couleurs du Standard à son nom et porteur du numéro 48. "Vous êtes le bienvenu à Sclessin", a-t-il plaisanté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK