L'Allemagne d'Angela Merkel: la fin d'une époque?

L'Allemagne d'Angela Merkel : la fin d'une époque ?
L'Allemagne d'Angela Merkel : la fin d'une époque ? - © Odd ANDERSEN / AFP

Pour la première fois depuis 1949, l'Allemagne est plongée dans une crise politique. Angela Merkel n'est pas parvenue à former une coalition. "Wir schaffen das", nous y arriverons, sa phrase célèbre qui soutenait sa politique d’accueil des réfugiés, ne fonctionne plus. Aujourd'hui, l'Allemagne n'y arrive pas, "Wir schaffen das nicht"...

La chancelière en ressort très affaiblie. L'affaire n'est pas finie, mais il se pourrait que l'Allemagne retourne aux urnes dans les prochains mois. Ce modèle de stabilité inégalé en Europe connait pour la première fois des ratés. La crise de la démocratie qui touche plusieurs pays occidentaux est aussi en train de marquer l'Allemagne avec la montée en puissance des populistes et l'éclatement du paysage politique.

Pas mal de question se posent. Qui est responsable du blocage? L'ère Angela Merkel touche-t-elle à sa fin? Derrière elle, est-ce que ce n'est pas le modèle politique allemand qui se fissure avec une société qui se clive? Quelles conséquences pour l'économie allemande et européenne? La faiblesse politique de l'Allemagne risque-t-elle de faire trainer l'Europe?

Pour en parler, Bertrand Henne reçoit Christian Behrendt, professeur de droit constitutionnel à l’ULiège, Pascal Thibaut, correspondant RTBF en Allemagne et Hans Stark, secrétaire général du comité des relations franco-allemandes (CERFA ) à l’institut français des relations internationales (IFRI).

Un débat à (re)voir ici:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK