L'accès à l'internet est un droit humain pour une grande majorité

(Belga) Près de quatre adultes sur cinq dans le monde estiment que l'accès à l'internet est un droit humain fondamental, selon un sondage effectué pour la BBC dans 26 pays et publié lundi.

Cette étude réalisée par GlobeScan conclut que 87% de ceux qui ont déjà accès à internet estiment qu'être connecté au web est "un droit fondamental pour tous". 71% de ceux qui n'utilisent pas internet jugent également qu'il devraient avoir accès au réseau. C'est en Corée du Sud - pays le plus connecté au monde - que l'on trouve la plus grande proportion de personnes à juger l'internet comme un droit fondamental (96%), suivi du Mexique (94%) et de la Chine (87%). La plupart des internautes estiment que l'internet a apporté des changements positifs dans leur vie, grâce au volume d'information disponible, à une plus grande liberté et aux réseaux sociaux. Mais les avis sont partagés sur la sécurité qu'offre le web pour exprimer des opinions. 48% des sondés jugent que l'internet est un endroit sûr pour s'exprimer, alors que 49% sont persuadés du contraire, les plus méfiants étant les Japonais, les Sud-Coréens et les Français. 44% des sondés ont affirmé qu'ils ne pouvaient pas se passer de l'internet. Ce sentiment est le plus partagé au Japon (84%), au Mexique (81%) et en Russie (71%). L'enquête a été réalisée pour la BBC World Service auprès de 27.973 adultes dans 26 pays entre le 30 novembre 2009 et le 7 février 2010. (CHN)
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK