L'abattoir de Tielt pourra reprendre ses activités jeudi

L'abattoir de Tielt pourra reprendre ses activités jeudi
2 images
L'abattoir de Tielt pourra reprendre ses activités jeudi - © FRED TANNEAU - AFP

L'abattoir de Tielt va reprendre ses activités jeudi, a confirmé son CEO Thomas De Roover De Brauwer mercredi. Celui-ci a reçu le feu vert de l'administration du ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA). L'abattoir avait fermé le 24 mars en raison d'images tournées au sein de l'établissement faisant état de mauvais traitements sur les animaux.

Le ministre a imposé à l'entreprise du groupe Debra une série de conditions strictes qui doivent garantir le bien-être des animaux, a-t-il fait savoir. "Les activités de l'abattoir pourront reprendre uniquement si ces conditions sont respectées", a-t-il ajouté.

Animal Rights et Gaia sceptiques 

Dans un communiqué, Animal Rights et Gaia avaient précédemment annoncé ne pas avoir confiance dans les intentions de l'abattoir: " Nous pensons plutôt que l'abattoir mettra tout en oeuvre pour jeter de la poudre aux yeux et donner l'impression que les mauvais traitements infligés appartiennent au passé ".

Les deux associations ont pris connaissance de la décision avec scepticisme. Les deux associations "demandent au ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts, une totale transparence quant aux mesures prises par l'abattoir afin d'éviter la répétition des maltraitances atroces sur les porcs", réagissent-elles. Elles craignent en effet que la mentalité laxiste de l'établissement perdure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK