Knokke est la première ville de Belgique à se déclarer en quarantaine à cause du coronavirus

Knokke est la première ville de Belgique à se déclarer en quarantaine
Knokke est la première ville de Belgique à se déclarer en quarantaine - © Tous droits réservés

Knokke-Heist intervient de manière drastique pour repousser le coronavirus : la municipalité est presque totalement fermée jusqu'au 30 avril. Les clubs de sport, les bars de plage et même le cinéma local restent fermés. Toutes les activités culturelles seront également supprimées. "Alors que le gouvernement fédéral continue à palabrer, nous intervenons nous-mêmes", annonce le bourgmestre Lippens au Nieuwsblad.

Le bourgmestre au pouvoir depuis plus de 40 ans souhaite également que les écoles de sa commune gardent portes closes lundi.

Dans cette commune de la côte belge, un habitant sur trois est plus âgé de 65 ans, une catégorie de la population à risque pour le coronavirus. Le bourgmestre, âgé de 78 ans, prend la décision de manière unilatérale. En tant que bourgmestre, il est compétent pour la sécurité de ces concitoyens.

La mesure dure jusqu'au 30 avril. Autrement dit, la commune ne sera donc pas accessible aux vacanciers pendant les vacances de Pâques.


►►► À Lire aussi : Symptômes, risques en Belgique… Les réponses aux questions que vous vous posez sur le coronavirus


 

Sujet du JT du 11/03/2020 - La courbe d'étalement du coronavirus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK