Kazakhgate: une chambre à trois juges pour juger Gilkinet à partir de mai 2018

Le tribunal de première instance de Namur a acté mardi matin le dépôt d'une proposition de calendrier remise par les avocats du député fédéral Ecolo Georges Gilkinet dans le cadre de la citation déposée par le milliardaire Patokh Chodiev. L'audience était une formalité administrative sans fond et les plaidoiries sont théoriquement prévues pour mai 2018.

"J'ai demandé que cela soit une chambre à trois juges, afin notamment de diminuer et répartir la pression entre les juges", a déclaré la présidente Manuela Cadelli lors de l'audience.

J'ai été élu pour m'exprimer et continuerai de le faire

Une bonne nouvelle pour le député, mais qui se satisfait surtout qu'un calendrier ait été déposé. "Ce que nous voulions c'est qu'un calendrier soit établi afin que le dossier ne soit pas simplement mis au frigo. L'important est qu'il y ait un échange, que je puisse comprendre ce que l'on me reproche exactement", a commenté Georges Gilkinet. "Quoi qu'il en soit, j'ai été élu pour m'exprimer et continuerai de le faire", a-t-il ajouté.

Le député a été cité à comparaître en mai 2017 par le milliardaire en raison d'un manque d'impartialité présumé de la commission d'enquête Kazakhgate. Des échanges de conclusions sont prévues dans les prochains mois, et les plaidoiries devraient théoriquement avoir lieu en mai 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK