Kazakhgate: l'enquête devrait bientôt s'achever, affirme Koen Geens

Kazakhgate: l'enquête devrait bientôt s'achever, affirme Koen Geens
Kazakhgate: l'enquête devrait bientôt s'achever, affirme Koen Geens - © Tous droits réservés

L'enquête sur le "Kazakhgate" devrait bientôt s'achever, les derniers devoirs étant en cours d'exécution, a indiqué mercredi le ministre de la Justice, Koen Geens, citant le parquet général de Bruxelles, en réponse à une question de Georges Gilkinet (Ecolo).

"L'enquête en cause s'est poursuivie sans connaître de retard particulier. Celle-ci devrait bientôt s'achever, les derniers devoirs étant en cours d'exécution. L'information étant secrète, et pour préserver la présomption d'innocence, il ne s'indique pas de communiquer les détails de l'enquête", a répondu le ministre en commission de la Chambre.

L'enquête "Kazakhgate" porte sur des soupçons de corruption et de commissions occultes touchées en marge d'importants contrats conclus sous la présidence de Nicolas Sarkozy entre la France et le Kazakhstan entre 2010 et 2011. Ce dossier comporte un volet belge dans lequel est mentionné l'ancien président du Sénat, Armand De Decker. Selon des révélations du quotidien "Le Soir" et du site français Mediapart, l'avocat et parlementaire libéral et bourgmestre d'Uccle serait intervenu auprès du ministre de la Justice de l'époque Stefaan De Clerck et de son cabinet, pour améliorer la situation judiciaire du milliardaire belge d'origine kazakh, Patokh Chodiev, proche du président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK