Kazakhgate: des honoraires et commissions pour 13,3 millions, dont 4 sont introuvables

Kazakhgate: des honoraires et commissions pour 13,3 millions, dont 4 sont introuvables
Kazakhgate: des honoraires et commissions pour 13,3 millions, dont 4 sont introuvables - © Tous droits réservés

Le "trio kazakh" composé de Patokh Chodiev, Alexander Machkevitch et Alijan Ibragimov s'est acquitté, au-delà du montant de la controversée transaction pénale, d'un total d'au moins 13 295 220 euros, en honoraires d'avocats et commissions (occultes) à des relais d'influence, écrit samedi Le Soir, sur base d'informations et documents réunis par le tribunal de grande instance de Paris.

Fausses conventions de prêt, fausses factures

Or, à ce jour, un peu plus de 9,3 millions (9 330 204 euros) ont été localisés par les justices belge et française, ce qui laisse au minimum 3,965 millions d'euros dont on ne sait pas ce qu'il est advenu. Cette somme, qui aurait majoritairement circulé en cash, reste introuvable, alors que la justice française traque depuis avril 2012 ces commissions payées en France (et fort probablement en Belgique) à des intermédiaires.

Les trois millions d'euros, c'était pour Armand De Decker

Parmi les moyens illégaux mis en oeuvre pour financer le Kazakhgate, l'enquête a mis au jour de fausses conventions de prêt et fausses factures, et a permis d'identifier diverses entités qui ont servi de paravent, écrit Le Soir. Concernant un document saisi au cabinet niçois de Catherine Degoul, une mention de "+ 3 M €" se rapporte, selon les dires de l'avocate, à une somme due à Armand De Decker.

"M. le préfet des Rosaies souhaitait que le nom d'Armand De Decker n'apparaisse pas. Les trois millions d'euros, c'était pour M. Armand De Decker. C'était un prévisionnel", a-t-elle indiqué quand elle était interrogée à ce sujet.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir