Kazakhgate: Armand De Decker démissionne du MR, mais garde ses mandats politiques

Selon nos sources, le député libéral, Armand De Decker, siégera désormais en tant qu'indépendant. Il a décidé de démissionner de son parti, le MR.

Inculpé pour trafic d'influence dans le dossier du Kazakhgate, le président du MR lui avait demandé de faire rapidement un pas de côté. L'idée étant qu'il démissionne de tous ses "mandats électifs".  

Olivier Chastel dit, à présent, "prendre acte" de cette démission. Une réaction publiée sur Twitter : 

Rappelons qu'Armand De Decker est toujours député bruxellois et conseiller communal.

L'ancien président du Sénat continue à clamer son innocence en ce qui concerne la modification de la loi sur la transaction pénale. Il l'a encore fait savoir dans un communiqué ce lundi après-midi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK