Karel De Gucht à propos du leader de Syriza: "C'est un homme dangereux"

Karel De Gucht sur le plateau de De Zevende dag a qualifié le leader de Syriza d'"homme dangereux"
Karel De Gucht sur le plateau de De Zevende dag a qualifié le leader de Syriza d'"homme dangereux" - © RTBF

Les gouvernements des pays de l'Union européenne appréhendent une victoire du parti anti-austérité Syriza en Grèce alors que des milliers de Grecs sont appelés aux urnes ce dimanche pour des élections législatives. D'autant qu'elle pourrait avoir des répercussions dans d'autres pays comme l'Espagne, qui pourrait, elle aussi, voter contre l'austérité lors des prochaines élections. Karel De Gucht (Open VLD), l'ex-commissaire européen, a donné son avis sur la question à la VRT et surtout, n'est pas tendre vis à vis d'Alexis Tsipras, le leader de cette formation d'extrême gauche.

Le libéral flamand a déclaré sur le plateau de De Zevende dag, l'émission politique dominicale de la VRT, craindre qu'une victoire de Syriza ne donne des idées à d'autres pays européens. Quand au leader de la formation d’extrême gauche grec, il en parle en ses termes : "C'est un homme ambitieux. Il est impitoyable, il a le sens de la stratégie mais aussi l'opportunisme d'un politique de haut rang. Mais c'est aussi un homme dangereux, car il a éliminé son père en politique. Pas physiquement mais... ma collègue grecque à la Commission, Madame Damanaki, a démissionné du parti il y a une dizaine d'années, quand il était communiste, car il ne voulait pas se distancier suffisamment des éléments violents. C'est vraiment machiavélique. La fin justifie les moyens. Mais Machiavel était aussi un fin stratège".

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK