Jürgen Conings : environ 200 personnes à la recherche du fugitif ce vendredi dans l’est du Limbourg

Des opérations de recherche pour retrouver le soldat armé et fugitif Jürgen Conings ont à nouveau lieu vendredi dans le Limbourg, notamment à Lanklaar, Dilsen-Stokkem et Maasmechelen. Plusieurs véhicules de l’armée et de la police ont été repérés dans cette province vendredi, comme ces derniers jours.

Dans le Limbourg, 190 personnes (120 militaires, 60 policiers et 10 membres de la protection civile), assistées de 14 chiens, ont participés à l'opération. Sous la supervision d'Alain Remue de l'Unité des personnes disparues de la police fédérale, des militaires ont commencé à ratisser en ligne, vers 09h00 vendredi matin, une zone industrielle le long de la Bekaertlaan à Lanklaar (Dilsen).


A lire aussi : Jürgen Conings a vécu pendant des années dans un chalet situé dans le Dilserbos, en bordure du Parc National de Haute Campine


Deux camions de l’armée sont ainsi garés sur le parking entre le Terhills Resort et le Cable Park à Lanklaar et il y a également des véhicules stationnés derrière le centre commercial Maasmechelen Village. La route menant au parking a été fermée par une barrière nadar. Entre-temps, des soldats se sont également rassemblés sur le canal Zuid-Willemsvaart, près du pont à haubans qui sert de passerelle pour les vélos.


A lire aussi : Affaire Jürgen Conings : pour le Chef de la Défense, "il ne faut pas s’en cacher, des erreurs ont été faites"


Un ratissage a eu lieu vers 9h00 sur un terrain industriel situé le long de la Bekaertlaan, avec des soldats qui marchaient côte à côte dans les buissons à la recherche d’indices ou de traces. Alain Remue, de l’Unité des personnes disparues de la police fédérale, est également sur place.

 

Sur le même sujet: JT 26/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK