Jeudi en prime +: posez vos questions à Rudi Vervoort

Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale (PS).
Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale (PS). - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Une fois par mois, Jeudi en prime dure 40 minutes. Pour cette interview plus longue que d’habitude, nous avons invité Rudi Vervoort, le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale (PS).

Vous avez remarqué à quel point on parle de Bruxelles ces derniers temps? De la Région, comme de la ville. Il y en a même qui voudraient fusionner les deux. Ainsi, fin novembre, les socialistes flamands proposaient dans le journal Le Soir de fondre Région et communes dans une seule entité. Les refus francophones ont été immédiats. Méfiance, à l’égard des intentions flamandes qui se cachent peut-être derrière, pourquoi pas, un souhait de meilleure efficacité? A discuter avec notre invité.

Mais pourquoi vouloir changer Bruxelles? La Région fonctionne si bien. Prenez par exemple la gestion du trafic par temps de tempête de neige… Enfin, c’est peut-être un mauvaise exemple. Neige: 3 centimètres. Ennuis : des tonnes. 19 communes et une Région pourraient-elles mieux communiquer pour ne pas en arriver à un quasi blocus, avec fermeture des tunnels pendant 4 heures?

L'imbroglio du stade national

Et puis il y a le stade national, que voulaient construire la Région et la ville à Grimbergen, sur un terrain flamand, appartenant à la ville. National, le stade. Mais si régional, le projet, car il n’a pas passé le cap des recours flamands et des difficultés, qui nous ont valu la semaine dernière un coup de sifflet de l’UEFA: c’est "out", l’Euro 2020 et ses 4 matchs iront outre-Manche, à Wembley. Bruxelles est hors jeu. Pas de stade, pas de matchs.

Arrêtons-nous là pour l’instant, car je suis sûre que vous avez des questions à la pelle et sur bien d’autres sujets encore. Envoyez-les nous sur notre page Facebook RTBF Info ou sur Twitter avec le hashtag #jeprtbf. On a hâte de vous lire.   

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK