Jean-Luc Crucke: "Cette petite guéguerre région-fédéral, on en a marre"

Jean-Luc Crucke: "Cette petite guéguerre région-fédéral, on en a marre"
Jean-Luc Crucke: "Cette petite guéguerre région-fédéral, on en a marre" - © Tous droits réservés

Le député MR en Wallonie et en Communauté française était l’invité ce mardi de L'Acteur en Direct de Matin Première. Interrogé sur la volonté de la Fédération Wallonie-Bruxelles d'abaisser à 5 ans l'âge de l'obligation scolaire, Jean-Luc Crucke répond : "Sur le fond, nous sommes entièrement d'accord". Mais sur la forme, il pointe du doigt "tout le petit jeu du PS et du cdH" qu'il trouve "malsain".

Abaisser à 5 ans l'âge de l'obligation scolaire, le MR l'a déjà proposé il y a une dizaine d'années au fédéral, affirme le député MR.

Jean-Luc Crucke ne mâche d'ailleurs pas ses mots : "Tout le petit jeu du PS et du cdH, qui est d'ailleurs malsain je trouve, est de se dire on va aller dire au fédéral qu'il doit faire ceci. Alors que nous, en Communauté française, en Fédération Wallonie-Bruxelles, on a des compétences pour le faire".

"Dans le débat d'aujourd'hui, il y a une propositions des libéraux", précise-t-il. L'idée est d'obliger l’inscription scolaire à l'âge de 5 ans, "ce qui est différent de l'obligation scolaire".

Mais cela demande un peu plus d'efforts de la part de ceux qui en ont la responsabilité, poursuit-il, "c'est d'aller chercher ceux qui, malgré l'obligation d'inscrire, ne le feraient pas ; c'est encadrer ceux qui sont dans les plus grandes difficultés ou le plus loin du monde éducatif ; cela demande de l'intelligence, aussi du courage, parfois un peu de dépenses".

Et d'ajouter : "Je vois que le PS et le cdH (...) préfèrent aller chercher un peu de communautaire sur le fédéral, plutôt que de faire ce qu'ils ont à faire".

"Cette petite guéguerre région-fédéral, on en a marre"

A la question de préciser s'il estime que le PS et le cdH manœuvrent pour aller chercher le communautaire, il répond : "Totalement ! Je vois déjà le petit sourire du PS et du cdH en se disant on va aller chatouiller le doigt de pied du fédéral. Allez ! On a autre chose à faire ! Quand on a des compétences, on les assume ! Cette petite guerre-guerre fédéral, communauté ou région, on en a marre ! Cela ne sert à rien ! On a voulu l'autonomie, bon dieu qu'on l'exerce cette autonomie !".

Jean-Luc Crucke ajoute encore qu'il faut aller chercher la difficulté là où elle est et "la prendre à bras le corps". Mais au lieu de le faire, "PS et cdH font du cosmétique !".

 

C. Biourge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK