Jean-Claude Marcourt, le président du Parlement de Wallonie qui se serait bien vu ailleurs

Jean-Claude Marcourt a été désigné président du Parlement de Wallonie à l’unanimité ce vendredi 13 septembre. Le socialiste liégeois succède à Christophe Collignon, socialiste lui aussi. Christophe Collignon a occupé le poste de président ad interim depuis l’installation du parlement.

Jean-Claude Marcourt, 62 ans, quitte ainsi une longue carrière de ministre ininterrompue depuis 2004, en Wallonie et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce poids lourd de la fédération liégeoise du PS ne cache pas qu’il imaginait poursuivre cette carrière ministérielle, comme en témoigne sa première déclaration au perchoir du Parlement de Wallonie. "La vie est faite d’étonnement. Et je reconnais que la situation dans laquelle je me trouve n’était pas spontanément celle à laquelle je m’attendais. Mais bon…" Cette déclaration a suscité les rires de l’assemblée.

Une première expérience parlementaire

"J’espère que le rôle qui m’est donné me permettra simplement de défendre la démocratie et le rôle de notre parlement", a poursuivi Jean-Claude Marcourt plus sérieusement.

Jean-Claude Marcourt n’a jamais réellement exercé ses mandats de député wallon puisqu’il a systématiquement été nommé ministre. Cette présidence du Parlement de Wallonie est donc en quelque sorte une première expérience parlementaire.

Suivez notre direct à 15h: Déclaration de politique régionale

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK