"Je suis content qu'ils partent", lâche Elio Di Rupo sur les Britanniques

"Je suis content qu'ils partent", lâche Elio Di Rupo sur les Britanniques
2 images
"Je suis content qu'ils partent", lâche Elio Di Rupo sur les Britanniques - © Tous droits réservés

Le président du PS et ancien premier ministre, Elio Di Rupo, n'a pas mâché ses mots mardi à propos de son expérience des conseils européens. Il a dénoncé une Union européenne emportée selon lui dans une dérive néo-libérale.

"C'est un monde épouvantable", a-t-il dit devant des étudiants à Louvain-la-Neuve.

L'ancien Premier ministre s'est montré particulièrement sévère à l'égard des Britanniques emmenés par un gouvernement conservateur.

"Je suis content qu'ils partent. J'ai eu comme voisin aux sommets européens David Cameron, c'était épouvantable. Il n'a jamais prononcé le mot Europe, il n'a jamais accepté que l'on avance même d'un millimètre dans la négociation sociale", a-t-il dit.

Le socialiste ne se fait pas trop d'inquiétude sur le sort de la Grande Bretagne.

"Ils ont réussi à dominer le monde avec nous, ils le feront sans nous", a-t-il lâché.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir