"Je ne suis pas fermé au débat sur la vaccination obligatoire pour la population", affirme Paul Magnette

Le président du PS Paul Magnette est ouvert au débat sur la vaccination obligatoire contre le coronavirus, lit-on vendredi dans une interview donnée vendredi à Sud Presse et au Soir.

"Quand je lis que 98% des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées, cela dit tout : il y a fondamentalement un problème et je ne dis pas que c’est de la faute de ces personnes. Il peut y avoir de la peur, de l’incompréhension ou des raisons légitimes de ne pas se faire vacciner", souligne-t-il.


►►► À lire aussi : Coronavirus : les experts du GEMS préconisent la vaccination obligatoire des profs, coiffeurs et serveurs


"Je ne suis pas fermé au débat sur la vaccination obligatoire pour la population. Si une cinquième ou une sixième vague survient après la quatrième, si les variants continuent à se multiplier et que l’on ne parvient pas à éradiquer le virus, cela ne sera plus tenable, cela sera une question de santé publique. Il ne faut pas oublier que la vaccination obligatoire existe déjà. Il n’y a donc pas de tabou et à un moment donné, il faut ouvrir le débat", estime Paul Magnette.

 

 

Sur le même sujet...

JT du 20/08/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK