"Je ne comprends pas du tout ce que veut dire racisme relatif"

"Je ne comprends pas du tout ce que veut dire racisme relatif"
"Je ne comprends pas du tout ce que veut dire racisme relatif" - © Belga

Le vice-Premier ministre et ministre de l'Emploi, Kris Peeters, s'est exprimé jeudi concernant les déclarations du président de la N-VA, Bart De Wever, sur la communauté berbère anversoise. "Je ne comprends pas du tout ce que veut dire racisme relatif. Le racisme, c'est le racisme", a souligné Kris Peeters sur les ondes de Bel RTL et de la VRT.

"On va en parler au parlement fédéral et demander aux membres de la N-VA de s'expliquer", a-t-il précisé.

Dans le quotidien De Standaard, le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) a soutenu jeudi le président de son parti. Il a notamment estimé que la N-VA proposait une politique d'inclusion et d'intégration, mais qu'il fallait pouvoir parler des problèmes lorsque ceux-ci se présentent.

Ce week-end et lundi, Bart De Wever, a contesté la théorie selon laquelle le racisme serait une cause de radicalisation. Cette dernière ne touche que des groupes particuliers de migrants, a-t-il souligné, avant de dénoncer une politique d'intégration qui aurait accepté en masse une "mauvaise sorte de migrants" et de juger "relative" la notion de racisme.

En tant que bourgmestre d'Anvers, il a pointé du doigt la communauté marocaine et en particulier les Berbères, une communauté qu'il juge fermée.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK