Jan Jambon demande aux communes de radier davantage de jihadistes

Une telle décision prive les personnes radiées de droits sociaux et d'allocations à leur retour ou même pendant leur séjour à l'étranger.

Anvers a procédé à 55 radiations, tandis que la capitale en est à une trentaine. Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) estime que ce système ne règle pas tous les problèmes et pointe Anvers comme un foyer de radicalisation.

La N-VA, de son côté, dénonce le laxisme dont fait preuve le socialiste bruxellois en la matière.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK