Internet est-il devenu le cupidon des temps modernes ?

En Belgique sur 6.887.933 Belges âgés de 18 à 64 ans, 2.782.562 sont célibataires. Selon les chiffres du SPF Economie, la Flandre compte plus de personnes vivant en couple que la Wallonie et surtout que la Région de Bruxelles-Capitale qui compte le plus grand nombre de célibataires du Royaume. Il apparaît également qu’il y a plus d’hommes célibataires que de femmes célibataires dans toutes les régions du pays, parmi les Belges de 18 à 64 ans.

Aujourd’hui, les sites de rencontres et les applications pullulent sur la toile et attirent des milliers de célibataires - ou non, en quête de l'âme sœur, de relations amoureuses plus ou moins sérieuses ou tout simplement de relations sexuelles.

Internet est-il devenu le cupidon des temps modernes ? Ces sites de rencontre sont-ils surtout une affaire juteuse pour leurs exploitants ? Que valent ces sites ? Les sites de rencontres les plus connus sont-ils plus efficaces ? Comment éviter les escrocs de l’amour sur la toile ? Les "love coach "sont-ils plus efficaces que les sites de rencontre ? Les sites de rencontre comportent des milliers de profils différents, comment ne pas tomber dans la consommation amoureuse et dans un engrenage d’insatisfaction permanente ?

On en parle avec nos invités ce vendredi dans "Débats Première" de 12h à 13h en direct sur La Première.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Par téléphone: au 02/737.37.07
  • Sur Facebook 
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK