Intempéries : un accord-cadre régional pour des logements-containers en Wallonie

La Région wallonne a lancé jeudi via un accord-cadre de la Société wallonne du logement un appel aux entreprises, visant à mettre à disposition des communes des containers pouvant servir de logements temporaires.

L'accord-cadre vise "la location avec option d'achat de logements temporaires modulaires ainsi que la mise à disposition de gardes meubles", selon le cabinet du ministre du Logement Christophe Collignon. 


►►► À lire aussi : Inondations en Wallonie : un locataire sinistré sur deux n’est pas assuré, beaucoup n’auront aucune indemnité


La Région n'a pas encore d'aperçu chiffré complet des besoins en relogement temporaire, à la suite des graves inondations qui ont ravagé une bonne partie de la Wallonie. Mais en lançant cet accord-cadre, elle veut s'assurer que les communes, CPAS et sociétés de logement de service public puissent passer des commandes de logements-containers, en fonction de leurs souhaits, si possible dès début septembre. 

Une soixantaine d'entreprises contactées

Une soixantaine d'entreprises de Belgique et de l'étranger sont contactées dans ce cadre, précise-t-on au cabinet du ministre Collignon. 

"Ma volonté première est d'explorer toutes les pistes possibles pour assurer un relogement à court, moyen et plus long terme et ce dans des conditions maximales de sécurité, de salubrité et de confort. La location de ces logements modulaires est une de ces pistes", commente le ministre via communiqué.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK