Intempéries : la ville de Verviers réorganise l'aide aux personnes sinistrées

Plus de trois semaines après les inondations de mi-juillet, la Ville de Verviers a tenu à faire le point ce samedi sur les aides qui se sont mises en place. Si elles ont avoué qu'elles auraient été dépassées sans l'aide des bénévoles, les autorités communales veulent désormais penser au long terme. "Nous coordonnons une partie de l'aide alimentaire depuis le début avec les acteurs habituels du terrain : le Relais Social, Téléservice, Verviers Ma Ville Solidaire, qui travaillent toute l'année avec la ville, explique la bourgmestre Muriel Targnion (ex-PS). Maintenant, on voudrait que la population qui reste sinistrée se recentre vers ces services et vers le plan de cohésion sociale de la ville. Ca nous permettre d'avoir un contact direct avec ces personnes."

La bourgmestre se défend toutefois d'exclure les bénévoles privés et de privilégier l'action communale. "On en a 700 [bénévoles] qui sont coordonnés par la ville, nous n'avons jamais connu un tel élan de générosité, nous allons les mettre à disposition de nos services, c'est ce qu'ils font depuis le début, précise-t-elle. Ce n'est pas la Ville qui veut que l'on passe par la Ville : on voudrait que les personnes passent toutes par ces acteurs de terrain qui sont des professionnels, qui ont des psychologues, des assistants sociaux, etc."

En coordonnant, on agit mieux dans l'intérêt de toutes les personnes sinistrées

Diverses décisions ont été prises, dont celle de ne plus accepter que certains types de dons : les dons financiers (à verser sur le compte BE46 0910 9162 3836), des électroménagers et appareils électriques neufs ainsi que du mobilier également à l'état neuf. "Il faut pouvoir, avec les structures organisées, apporter l'aide individualisée à ceux qui en ont besoin, affirme Muriel Targnion. Tout le monde est capable de comprendre qu'en coordonnant, on agit mieux dans l'intérêt de toutes les personnes sinistrées." Une coordination qui passe notamment par un numéro fixe : le 087/326.050, pour toute demande ou proposition de bénévolat.


►►► À lire aussi : A Verviers le 13 août : fin de la distribution bénévole de nourriture aux sinistrés


Selon la bourgmestre, la coordination permettra notamment de bien répartir l'aide, "pour ne pas apporter trois repas à la même personne", par exemple. Des cas d'intoxication alimentaire ont également été rapportés, lors de rupture de la chaîne du froid. C'est ce qui a poussé la Ville de Verviers à vouloir orienter les personnes sinistrées vers des structures plus professionnelles et qui ont l'habitude d'accueillir des personnes qui souffrent. Les centres de proximité ont ainsi déjà fermé leurs portes ou le feront d'ici lundi.

 Les dons récoltés par plusieurs canaux ont aussi été regroupés afin de faciliter leur distribution. En ce qui concerne les vêtements, ils seront distribués dès lundi 9 août, au lieu-dit Pont aux Lions (ancien C&A) du lundi au vendredi de 10 h à 17 h, aux personnes qui disposent d'une attestation de sinistrés. Il est par ailleurs question de mettre en place une aide personnalisée adaptée à la situation de chacun en coopération avec le CPAS.

Journal télévisé du 7/08/21

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK