Premier pas vers la béatification du cardinal Léon-Joseph Cardijn

Le cardinal Joseph Cardijn
Le cardinal Joseph Cardijn - © Belga

Le tribunal ecclésiastique chargé d'étudier la vie et l'oeuvre du cardinal Mgr Léon-Joseph Cardijn sera officiellement installé le 16 janvier prochain, en vue d'une éventuelle béatification du fondateur du mouvement de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC), rapportaient ce week-end les médias catholiques. Un procès en béatification démarre toujours dans le diocèse de l'intéressé avant d'être transmis à Rome.

Mgr Stefaan Van Calster, ancien recteur du séminaire Jean XXIII et rédacteur en chef de la revue Communio, présidera le tribunal dont fera également partie Marc Berghman, président de la section belge de la Communauté Internationale Cardijn.

Ce dernier, qui est également secrétaire-général de la CSC Bruxelles, a été nommé "postulateur". Il est chargé d'apporter les preuves de la sainteté du futur saint ou bienheureux. Le doyen de Diest, Felix Van Meerbergen, sera "vice-postulateur".

Né à Schaerbeek le 13 novembre 1882, Léon-Joseph Cardijn a été ordonné prêtre en 1906 par le futur cardinal Mercier alors archevêque de Malines. Fondateur de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) en 1925, Mgr Cardijn sera créé cardinal en 1965 par le pape Paul VI. Il décède à Louvain le 24 juillet 1967 et repose à l'église Notre-Dame de Laeken. Il laisse le souvenir d'un homme fortement attaché à la doctrine sociale de l'Eglise.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK