Infrabel sensibilisera les festivaliers au danger de traverser les voies ferrées

Infrabel sensibilisera les festivaliers au danger de traverser les voies ferrées
Infrabel sensibilisera les festivaliers au danger de traverser les voies ferrées - © ANTHONY DEHEZ - BELGA

Comme chaque année, Infrabel profite de la saison des festivals pour sensibiliser au danger du trespassing, soit la circulation illicite sur les voies ferrées, indique le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire mardi. Il lancera sa nouvelle campagne "Jump" à l'occasion du Dour Festival, qui se déroule du 11 au 15 juillet.

Campagnes de sensibilisation, clôtures, amendes... Rien n'y fait: le nombre de personnes circulant de manière illicite sur les voies ferrées augmente, se désole Infrabel. Lors du premier semestre 2018, 415 signalements de trespassing ont été répertoriés, contre 410 lors de la même période en 2017. Un comportement dangereux, qui occasionne également six heures de retard par jour en moyenne sur le trafic ferroviaire.

A travers sa campagne "Jump", Infrabel sensibilisera les festivaliers à Dour, au Suikerrock (27-29 juillet) et au Pukkelpop (15-18 août), des lieux choisis en fonction du nombre de visiteurs et des "hotspots" connus, soit les endroits où le nombre de trespassing est le plus élevé.

Les festivaliers seront invités à effectuer leur plus beau saut grâce à un trampoline. Il sera ensuite immortalisé dans un montage recréant le symbole d'interdiction de circuler sur les voies. Les participants seront invités à partager la photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #NoTrespassing. Les festivaliers pourront aussi signer un mur, s'engageant à ne (plus) jamais circuler illicitement sur les voies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK