Information judiciaire à propos de Didier Reynders: le procureur du Roi décide de classer sans suite

Le procureur du Roi décide de classer sans suite l'information judiciaire ouverte à l'encontre de Didier Reynders,"faute du moindre délit", a annoncé vendredi l'avocat de M. Reynders, Me Didier Matray. Avocat au Barreau de Liège, Me Matray est en outre inscrit aux Barreaux de Cologne et de Paris.   

Il y a une quinzaine de jours, les quotidiens De Tijd et l'Echo avaient annoncé l'ouverture d'une information judiciaire à propos du Vice-Premier ministre.

Selon ceux-ci, un ex-agent de la Sûreté de l'Etat s'était rendu en avril dernier à la police judiciaire fédérale pour lui communiquer une série d'allégations de corruption et de blanchiment à l'encontre du ministre libéral.


►►► À lire aussi : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_l-accusateur-de-didier-reynders-sort-de-l-anonymat-sans-apporter-de-preuve-a-la-presse?id=10318796


Quelques jours plus tard, l'accusateur de Didier Reynders s'était dévoilé auprès de différents quotidiens. Il s'agit de Nicolas Ullens de Schooten qui a travaillé à la Sûreté de l'Etat de 2007 à 2018. Lors de son audition à la police, celui-ci avait fait état du versement de pots de vin à l'occasion de missions et d'achats publics. L'homme a fait référence, notamment, au déménagement de la police fédérale au Centre administratif de Bruxelles, au Kazakhgate et à une affaire relative aux fonds libyens.

M. Ullens de Schooten a précisé à De Tijd avoir voulu empêcher que Didier Reynders soit nommé Commissaire européen, estimant que ce statut rendrait plus difficiles les devoirs d'enquête du Parquet.
 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK