"Incident" à la piscine de Coxyde: le jeune réfugié irakien va être relâché

"Incident" à la piscine de Coxyde: le jeune réfugié irakien va être relâché
"Incident" à la piscine de Coxyde: le jeune réfugié irakien va être relâché - © Tous droits réservés

Le réfugié irakien de 23 ans qui avait été accusé d'avoir agressé sexuellement une jeune fille handicapée à la piscine de Coxyde a été relâché par la Chambre du conseil de Furnes.

Depuis le départ, l'intéressé jurait qu'il avait simplement tenté d'aider la jeune fille, prise de panique, précisait-il. Les parents de la jeune fille n'avaient d'ailleurs pas porté plainte.

Le jeune homme avait cependant été placé en centre fermé, mais il devrait donc être libéré suite à la décision de la Chambre du conseil.

Pour rappel, suite à cette histoire dont on ne connaissait pas encore les tenants et aboutissants, le bourgmestre de Coxyde, Marc Vanden Bussche (Open Vld) avait rapidement annoncé qu'il souhaitait interdire la piscine à tous les demandeurs d'asile.

Une mesure qui aurait évidemment été incompatible avec le droit belge et avait donc été abandonnée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK