Immigration: querelle de chiffres entre la N-VA et Maggie de Block

Immigration: querelle de chiffres entre la N-VA et Maggie de Block
Immigration: querelle de chiffres entre la N-VA et Maggie de Block - © Tous droits réservés

La N-VA et la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration se livrent à une querelle de chiffres. Le député N-VA, Theo Francken, estime que Maggie De Block (Open VLD) ne renvoie pas assez d'illégaux qui ont commis des méfaits en Belgique. Réplique immédiate de Maggie De Block qui rectifie les chiffres de Theo Francken. Une polémique qui reflète bien les tensions entre la N-VA et l'Open VLD sur le terrain de l'immigration.

Le député Theo Francken a choisi son moment pour faire sa sortie. En plein cœur de l'été, alors que l'actualité n'est pas des plus chargées, il organise une conférence de presse sur les chiffres des retours volontaires et forcés de demandeurs d'asile. Il met en avant le nombre d'expulsions d'illégaux qui ont un passé criminel. Chiffres à l'appui, il estime que ces expulsions sont en baisse. La secrétaire d'Etat est en vacances.

Mais la réponse par communiqué ne tarde pas. Maggie De Block rectifie les chiffres, détaille par le menu le nombre de retours forcés et volontaires pour 2012 et 2013, tout en rappelant inlassablement son credo : "Une action dont les accents restent une politique humaine mais juste". Pendant ce temps, les membres de l'Open VLD inondent Twitter de messages.  

On assiste à un jeu de ping-pong entre la N-VA et la secrétaire d'Etat, un match qui se joue de semaine en semaine en commission à la Chambre ou par presse interposée avec les mêmes arguments avancés de part et d'autre.

Il faut dire que la popularité et l'action de Maggie De Block embarrassent la N-VA. L'immigration est un des chevaux de bataille des nationalistes flamands et l'Open VLD l'a bien compris. C'est sur ce terrain qu'une partie de la campagne fédérale pourrait se jouer, avec Theo Francken et Maggie De Block comme meilleurs ennemis. Ces deux-là s'affronteront aussi dans la même circonscription électorale du Brabant flamand en 2014. 

Baptiste Hupin