Il y a encore 480 noms sur la liste des évacuations belges d’Afghanistan selon les Affaires étrangères

Il reste encore 480 noms sur les listes belges de personnes à évacuer d’Afghanistan, a expliqué lundi la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès depuis New York, où elle assiste à l’Assemblée générale annuelle de l’ONU. L’Afghanistan est l’un des thèmes principaux du sommet.

Les 480 personnes ont été divisées en catégories. La plus importante est constituée de 260 personnes de nationalité belge ou de double nationalité ainsi que leurs ayants droit.

Dans une deuxième catégorie figurent 63 personnes aux profils différents, avec comme point commun leur engagement dans la politique, la société civile ou les arts. Ils sont désormais en situation de risque depuis la prise du pouvoir par le régime taliban.

Deux plus petits groupes englobent 45 personnes qui ont travaillé pour les Belges en Afghanistan et 49 autres détenteurs d’un permis de séjour en Belgique.

Certaines personnes figurant sur les listes belges ont déjà émis le souhait de rester en Afghanistan.

Ceux qui veulent quitter l’Afghanistan peuvent le faire par voie terrestre, mais cette option est découragée par les autorités belges en raison de sa dangerosité, ou via des vols au départ du Qatar.

 

La Belgique a mis fin aux évacuations le 26/08/2021:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK