Il y a 75 ans, des bombes américaines s'abattaient par erreur sur Mortsel, faisant 936 victimes

Photo prise le 07 avril 1943 à Mortsel
6 images
Photo prise le 07 avril 1943 à Mortsel - © BELGA ARCHIVES - BELGA

05 avril 1943. La guerre fait rage. Egalement depuis les airs. Nous sommes en pleine période de bombardements massifs des Alliés sur le troisième Reich et ses conquêtes. Les bombardiers américains sont en opération dans la région anversoise. La cible: les complexes industriels. Et notamment l'usine Erla, qui fabrique des Messerschmitt, les redoutables avions allemands. 600 bombes sont larguées. Le vent est fort, la hauteur du largage élevée (7000 mètres). Beaucoup de bombes manquent la cible. Elles s'échouent sur la ville. Et notamment sur une école. Le feu dévore les bâtiments, causant de nombreuses asphyxies. Le bilan est dramatique: 936 morts. Dont 250 enfants.      

La date, assez méconnue, est encore dans beaucoup d'esprits au nord du pays, comme l'écrivent nos confrères de la VRT. Mortsel est, selon eux, un exemple du concept de "tir ami" et du "dommage collatéral". Un bombardement "par inadvertance", qui tomba malgré tout presque dans l'oubli (contrairement par exemple à celui de Rotterdam,du 14 mai 1940, où la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande, fit des dégâts considérables). L'état belge n'a que tout récemment commémoré le drame. C'était en 2004. Les événements de 1943 font l'objet cependant d'une réelle redécouverte depuis une dizaine d'années. Depuis parution d'un livre, "Tranen over Mortsel" ("Larmes sur Mortsel"), la catastrophe est davantage mise en lumière. La ville de Mortsel a aussi mis sur pied une opération appelée "Les derniers témoins" ("De laatste getuigen"), qui visait à informer la nouvelle génération sur ce moment d'Histoire de leur cité. Seize panneaux indicatifs, en inox, ont en outre été placés à différents endroits de la ville par les autorités. Des témoignages et des détails historiques y sont présentés.

Il s'agit du bombardement le plus meurtrier survenu en Belgique durant le deuxième conflit mondial.  

Images du bombardements sur Mortsel (Youtube)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK