Il y a 75 ans, Bruxelles était libérée sans destructions majeures

Il y a 75 ans, la libération de Bruxelles à la fin de la Deuxième Guerre mondiale
Il y a 75 ans, la libération de Bruxelles à la fin de la Deuxième Guerre mondiale - © WHI - CEGESOMA / STATE ARCHIVES - BELGA

Ce mardi matin, les 75 ans de la Libération ont été commémorés au cours d’une cérémonie du souvenir à la Colonne du Congrès à Bruxelles. Retour sur ce jour historique qui a embrasé la capitale.

A la fin du mois d’août 1944, Bruxelles est dans l’incertitude. Les Allemands commencent à fuir vers l’est tandis que les alliés se tassent aux frontières de la Belgique. En l’espace de deux ou trois jours, un régiment gallois arrive dans la capitale.

"Lorsque les Gallois font leur entrée avec leurs blindés dans Bruxelles le 3 septembre, il y a des morts mais finalement très peu. La ville est emportée dans un seul élan dans la nuit du 3 au 4 septembre 1944", explique Alain Colignon, historien et spécialiste des Guerres.

Désir de vengeance

"Chers compatriotes. Hier, on annonçait l’entrée des armées alliées en Belgique et voici qu’aujourd’hui, tout à coup, on annonce la libération de la ville de Bruxelles. La capitale est délivrée, la capitale est libre !", annonce, à l’époque, un speaker radio.

C’est l’euphorie pour les Bruxellois. Eux qui craignaient d’importants combats, investissent alors les grands boulevards et accueillent les libérateurs. "Pendant ce temps-là, il y a encore des escarmouches qui se déroulent du côté du parc de Bruxelles, et de la Kommandantur tandis que le Palais de Justice est en train de brûler, les Allemands ayant mis le feu à leurs archives avant de disparaître", ajoute Alain Colignon.

Presque intacte, Bruxelles est libérée après quatre ans de présence ennemie sur leur sol et plus de 88.000 morts. Un désir de vengeance émerge, des collaborateurs sont lynchés, leurs meubles, jetés par les fenêtres, et un certain nombre de femmes sont tondues. Un an plus tard, les alliés et les Russes obtiennent enfin la capitulation sans condition du régime nazi.

Direct de J-F. Noulet depuis les cérémonies se déroulant dans la capitale, dans notre JT 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK