Il y a 367 000 francophones en Flandre

RTBF
RTBF - © RTBF

Un sondage réalisé par Dedicated Research pour le compte de l'Association pour la Promotion de la Francophonie en Flandre (APFF) fait apparaître que 367 000 francophones sont installés en Flandre.

Selon les responsables de l'association, le sondage tord aussi le cou à certains "tabous", selon lesquels les Flamands ne s'intéresseraient pas au français et les francophones refuseraient d'apprendre le néerlandais.

Réalisé par téléphone en septembre dernier auprès d'un échantillon représentatif de 2535 personnes, le sondage recense quelque 367 000 francophones (166 000 en Brabant flamand, 80 000 en Flandre occidentale, 55 000 en Flandre orientale, 40 000 en province d'Anvers et 26 000 dans le Limbourg) soit 5,9% de la population.


Sont ici considérés comme francophones les personnes ayant déclaré que leur langue maternelle est le français et celles qui ont déclaré avoir, à la fois un de leurs parents francophone et parler le français.

Pas de but politique

L'enquête en déduit que 58,5% des personnes interrogées s'intéressent à la culture francophone. Si on déduit les 5,9% de francophones vivant en Flandre, "on peut conclure qu'un Flamand sur deux marque un intérêt pour notre culture", commente la revue "Nouvelles de Flandre" qui publie mercredi les résultats de ce sondage.
Celui-ci indique encore que les Francophones de Flandre ne sont pas majoritairement des personnes âgées, contrairement à ce que certains affirment.


L'APFF dit ne poursuivre aucun but politique et ne pas vouloir remettre en cause le statut linguistique de la Flandre mais simplement vouloir que le français ait droit de cité en Flandre au même titre que toute autre langue.


Les résultats du sondage peuvent être consultés sur le site http://www.francophonie.be/ndf/

(Belga)

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h