Il sera bientôt possible de payer ses P-V par Bancontact

Toutes les amendes pour excès de vitesse, usage du GSM au volant, non-port de la ceinture, en cas de prise en flagrant délit par la police, pourront être payées immédiatement via des terminaux de paiement mobiles. La société Atos Worldline (anciennement Banksys) a remporté le marché public. Les policiers seront donc équipés de terminaux qui ressemblent à ce que l'on peut déjà voir dans les restaurants ou dans certains magasins. Les appareils devraient être livrés dès le mois de juin, mais ils n'entreront en service qu'en octobre, le temps de mettre les procédures et les logiciels en place. Les policiers ne devront plus dresser de P-V et éviteront donc une partie du travail administratif. Sauf si l'automobiliste opte pour un paiement par virement, indique-t-on au cabinet de la ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK