Il reste 1816 élèves en liste d'attente pour une inscription dans le secondaire

A Bruxelles, 63 écoles sur 107 sont complètes.
A Bruxelles, 63 écoles sur 107 sont complètes. - © Belga

Il reste 1816 élèves en liste d'attente pour s'inscrire en première année du secondaire, selon les chiffres fournis mercredi par la Commission Inter-Réseaux des Inscriptions (CIRI).  Leur proportion (3,81%) est en hausse par rapport à l'année passé à la même époque (2,78%). Comme attendu, le problème se pose essentiellement à Bruxelles où 1.199 élèves (10,38%) visant une école dans la capitale sont en liste d'attente. En Brabant wallon, ils sont 204 dans ce cas (4,52%) et 413 en Wallonie (1,31%) hors BW.

63 écoles sur 107 complètes à Bruxelles

A Bruxelles, 63 écoles sur 107 sont complètes; en Brabant wallon, 17 sur 37 et 56 sur 332 en Wallonie hors BW. Pour toute la Fédération Wallonie-Bruxelles, cela représente 15.343 places libres, dont 1.521 à Bruxelles, 735 en Brabant wallon et 13.087 en Wallonie hors BW. Il ressort des chiffres de la CIRI que 91,13% des élèves sont dans leur première préférence (77,85% à Bruxelles, 88,25% en BW et 96,39% hors BW) et 95,85% dans une de leurs 4 premières préférences (88,32% à Bruxelles, 95,21% en BW et 98,69% en Wallonie hors BW). Dès qu'ils sont informés de la situation de leur enfant, les parents ont dix jours pour faire valoir devant la Commission des circonstances exceptionnelles qui l'amèneraient à revoir le classement.

Claude Voglet, le président de la CIRI (la commission interréseaux des inscriptions) explique cette situation par le nombre important de formulaires uniques d'inscription. "C'est quand même 2696 formulaires supplémentaires. Il y a une augmentation de la population en Wallonie et à Bruxelles. Il y a aussi un autre élément, même s'il n'est pas majeur, qui est que comme plus d'élèves ont raté le CEB l'an dernier, un plus grand nombre d'élèves sont restés en 6ème primaire, ce qui provoque une augmentation effective du nombre d'élèves susceptible de commencer une 1ère secondaire l'an prochain."

Créer des places par injonction

La Commission pourra le cas échéant faire usage de sa capacité d'injonction permettant de créer des places dans des écoles qui ont une liste d'attente. Les décisions seront communiquées à la mi-juin. A partir du 23 avril, les parents d'élèves uniquement en liste d'attente et ceux qui n'ont pas inscrit leur enfant durant les trois semaines de la première phase d'inscription les inscriront en ordre chronologique dans les écoles où il reste de la place ou dans les écoles où les listes d'attente sont peu remplies. La liste des écoles disposant de places est consultable sur ce site à partir du 17 avril. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK