Il n'y aura pas de pénalisation du négationnisme du génocide arménien

Il n’y aura pas de pénalisation du négationnisme du génocide arménien
Il n’y aura pas de pénalisation du négationnisme du génocide arménien - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

La Chambre a adopté la proposition de loi élargissant la répression du négationnisme des génocides. Elle concernera désormais aussi le génocide rwandais et le massacre de Srebrenica. 

Malgré qu’il soit reconnu par la Belgique, le génocide arménien reste hors du champs de la loi.

Le projet de loi ne prend en compte que les génocides qui ont été reconnus par un tribunal international.

Conclusion : la Belgique reconnaît le génocide arménien mais ne poursuivra pas ceux qui viendraient à nier son existence.

Soir Première 24/04/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK