Honoraires de 60.000 euros pour consultance: G. Coëme dénonce un intérêt à nuire

Guy Coëme, député-bourgmestre PS de Waremme, aurait facturé au total 60.000 euros à une ASBL financée par des intercommunales liégeoises entre janvier 2008 et mars 2009, annonce jeudi Le Jour Huy-Waremme sur son site internet. Le socialiste rejette tout conflit d'intérêt et dénonce un intérêt à nuire au parti socialiste.

Selon le journal, Guy Coëme a mis un terme, le 12 mai 2009, à la convention qui liait sa société de consultance (Canyon International) à l'APRIL, l'association chargée de la promotion des intercommunales liégeoises, après avoir facturé 60.000 euros au total à l'APRIL.

Le député-bourgmestre de Waremme avait été le directeur de cette ASBL jusqu'à octobre 2007.

Dans un communiqué, Guy Coëme précise qu'il a exercé ce mandat de directeur d'APRIL lorsqu'il était frappé d'inéligibilité et n'avait donc plus aucun mandat politique. "Je tiens à préciser que ma déclaration de mandats stipule clairement que j'avais une consultance rémunérée et que ma déclaration fiscale est strictement en ordre", souligne-t-il. "Je tiens par ailleurs à signaler que je n'ai plus d'activité privée. Je suis député-bourgmestre. Point."

Le bourgmestre de Waremme dénonce "cette tentative de mauvais procès intenté par ceux qui continuent à montrer un intérêt à nuire, même dans le contexte postélectoral, au parti socialiste".

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK