Hériter de ses amis sera moins taxé à partir de juillet en Flandre

En Flandre, hériter de ses amis sera bientôt moins coûteux. Le parlement flamand a approuvé mercredi une diminution des droits de succession dans pareil cas de figure. Il permet aux personnes de léguer une partie de leur héritage à un ou plusieurs amis proches, voire parent(s) éloigné(s) à un tarif réduit. Jusqu'à présent, les taux d'imposition pour ceux-ci grimpaient jusqu'à 55%.

Dès sa mise en place, le gouvernement flamand a opté pour poursuivre la réforme des droits de succession. Ainsi, le lancement de l'"héritage des amis" a été inclus dans l'accord de gouvernement qui souhaite également soutenir les dons ou héritages à des oeuvres de bienfaisance.

Le parlement a donné son feu vert à la réforme envisagée. Les taux de taxation pour le leg à une œuvre de bienfaisance ou pour un don de son vivant seront réduits à 0%.

Il deviendra également plus intéressant fiscalement d'attribuer un héritage à ses meilleurs amis. Le taux pour les premiers 15.000 euros sera réduit de 25% à 3%, avec un avantage net maximal de 3300 euros. Les réformes prendront effet le 1er juillet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK