Hendrik Bogaert dit comprendre les fonctionnaires mais "il faut réformer"

Hendrik Bogaert dit comprendre les fonctionnaires mais il faut réformer, dit-il
Hendrik Bogaert dit comprendre les fonctionnaires mais il faut réformer, dit-il - © NICOLAS MAETERLINCK - Belga

Le secrétaire d'Etat à la Fonction publique persiste et signe, même si les fonctionnaires fédéraux étaient environ 10 000 à battre le pavé ce jeudi, "il faut réformer". Hendrik Bogaert dit comprendre la réaction des fonctionnaires.

"Je les comprends. Il y a des réformes importantes qui sont en cours. Il y a des efforts budgétaires qui sont importants, qui ont été demandés. J'ai vérifié les chiffres pour l'année 2012, on travaille avec 1700 personnes en moins. Donc je comprends bien les fonctionnaires qui disent que la pression augmente. Mais d'un autre côté, il faut réformer parce que mon but est vraiment d'augmenter le respect dans la société pour les fonctionnaires", a-t-il déclaré à la RTBF.

Quant à savoir si cette réforme est un bon signal en période de crise, il répond : "Je rencontre beaucoup de personnes qui me disent : 'Vous avez une pension attractive, un salaire attractif, mais qu'est-ce que vous faites exactement pour nous?'. Mon but est d'augmenter le respect pour ces fonctionnaires. On doit travailler avec le nombre de personnel qui est nécessaire, à mes yeux. Cela n'a pas de sens de créer soi-disant de l'emploi dans le secteur public. Puis, par conséquent, les impôts augmentent en Belgique alors que l'on a déjà une pression fiscale énorme. Et puis, le secteur privé dit : 'On est plus compétitif'. Donc à mes yeux, ce n'est pas la bonne chose à faire."
 

C.B. avec M. Sirlereau

Et aussi