GSK: des milliers de postes visés, la Belgique touchée ?

RTBF
RTBF - © RTBF

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) pourrait supprimer plusieurs milliers d'emplois dans le monde, selon les médias anglais. Ce dernier est confronté à la concurrence des médicaments génériques. GSK emploie près de 6.000 personnes en Belgique.

Selon le Sunday telegraph, environ 6.000 employés pourraient être concernés par ces suppressions d'emploi tandis que l'Observer avance le chiffre de 10.000, ce qui correspond à 10% des effectifs du groupe. Ils ne citent pas de sources.

La nouvelle devrait être annoncée jeudi à l'occasion de la présentation des résultats annuels de GSK, selon la presse.

Le Sunday telegraph a estimé qu'il était "presque certain" que les 18.000 employés installés au Royaume-Uni seront affectés par cette coupe dans le personnel, qui n'est pas une première.

En effet, GSK a déjà réduit ses effectifs dans le cadre d'un plan de réduction des coûts destiné à économiser 700 millions de livres par an d'ici 2010.

Début novembre, le groupe avait annoncé la suppression nette de 1.000 emplois aux Etats-Unis, réduisant ainsi ses effectifs de vente dans ce pays d'environ 12%. Il a également annoncé fin 2008 la fermeture prochaine d'une usine au Royaume-Uni employant 820 personnes car le brevet des médicaments produits arrive à échéance.

(Belga)

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK