Groen demande de suspendre la prolongation de Doel 1 et 2

Groen demande de suspendre la prolongation de Doel 1 et 2
Groen demande de suspendre la prolongation de Doel 1 et 2 - © JONAS ROOSENS - BELGA

Groen a demandé mardi que la prolongation de la durée de vie des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2 soit suspendue, après que le Conseil d'Etat a soulevé dans un avis le risque d'aides d'Etat illégales. La ministre de l'Energie, Marie Christine Marghem, ne souhaite pas réagir pour le moment.

Le Conseil d'Etat a émis quelques objections concernant l'accord conclu entre le gouvernement fédéral et Electrabel sur la prolongation des réacteurs de Doel 1 et 2, rapporte Le Soir mardi. Les garanties prévues par le texte pourraient être considérées comme une forme d'aides d'Etat illégales et la convention devrait d'abord être soumise à la Commission européenne, estime le Conseil d'Etat.

"Nous demandons de suspendre la prolongation jusqu'à ce que l'accord soit soumis à la Commission", indique le chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre, Kristof Calvo. "Ce n'est dans l'intérêt de personne que cette insécurité perdure."

Pour Kristof Calvo, il est clairement question d'aides d'Etat illégales. "On a dessiné un régime dont chaque boulanger, boucher ou autre entrepreneur ne peut que rêver".

Le projet de loi déterminant les modalités de la prolongation des centrales sera discuté en janvier à la Chambre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK