Grèves dans les prisons:Louvain, Saint-Gilles, Forest et Berkendael toujours fortement touchées

Le mouvement de protestation contre l'introduction d'un service minimum en cas de grève dans les prisons se poursuit mercredi. Ainsi à Louvain Central, seuls 14,71 pc des gardiens ont pris leur service. Le mouvement est également toujours bien suivi dans les prisons bruxelloises de Saint-Gilles (34,62 pc), Forest (28,21 pc) et Berkendael (28,57 pc), indique la DG Etablissements pénitentiaires.

En Wallonie, les prisons de Leuze-en-Hainaut, Nivelles, Saint-Hubert et Jamioulx connaissent également des perturbations liées au mouvement de grève déclenché la semaine dernière par les gardiens de prisons, a précisé Kathleen Van De Vijver, la porte-parole de la DG Etablissements pénitentiaires.

Dans le nord du pays, des actions individuelles affectent aussi le fonctionnement des établissements pénitentiaires comme à Anvers, Hasselt, Hoogstraten et Merksplas. Ces actions ont toutefois un impact sur le fonctionnement de la prison, précise la DG Etablissements pénitentiaires.

Une nouvelle réunion est prévue mercredi matin entre les syndicats et le ministre de la Justice Koen Geens.

Journal télévisé 23/01/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK