Grève du zèle de la police ce vendredi: des contrôles "pointilleux" en cours

Les policiers du pays mènent vendredi, théoriquement depuis 6h30, des actions de "contrôles pointilleux", selon les mots de Vincent Gilles, président du SLFP. Cette "grève du zèle" à l'appel du front commun SLFP-SNPS, ensuite rejoint par le syndicat chrétien, visait d'abord la période 06h30-08h30 mais en réalité c'est toute la journée que les policiers, de tous les services et à diverses occasions, pourraient se montrer particulièrement zélés dans leur travail, selon le président du SLFP.

Bruxelles, Andenne, Arlon et Hasselt

Certaines zones bruxelloises ainsi que celles d'Andenne, Arlon et Hasselt notamment seront très engagées dans les actions. A Andenne par exemple, une trentaine de policiers étaient mobilisés.

"Comme il y a quelques années, nous organiserons des contrôles pointilleux et des actions d'excès de zèle sur les grands axes", avait commenté samedi dernier le vice-président du SLFP Police, Vincent Houssin.

L'objectif des syndicats policiers "n'est pas de verbaliser les citoyens mais bien de les sensibiliser à notre souci d'offrir un service public de qualité", souligne Thierry Bellin. Concrètement, les automobilistes peuvent s'attendre à des contrôles de carte d'identité, des papiers de voiture ou encore des alcootests.

La raison de l'action: un malaise général au sein de la police, un ras-le-bol, une "fatigue" de la part d'agents qui font l'objet de violences régulières et qui ont l'impression de ne pas être entendus par la justice et par les autorités. Les violences envers les policiers sont citées en premier comme cause de désarroi, mais rapidement Vincent Gilles évoque aussi "le sentiment qu'on détricote leur statut", qu'il s'agisse de l'incertitude sur les pensions ou du récent projet de revoir le système des sanctions disciplinaires.

127bis bloqué

Notons que ce vendredi matin, une soixantaine de policiers bloquaient l'entrée du 127bis pour protester contre les conditions de travail des policiers dans le centre. Selon eux, l'infrastructure n'est pas adaptée et il y a un manque d'effectif et de formation des policiers face à la problématique de transmigration. 

Voici la liste des endroits où il devrait y avoir des contrôles ce matin à Bruxelles: 

- Carrefour Arts-Loi
- Av. Van Praet
- Place Poelart 
- Av. Canal et industrie
- Av. du Lambermont
- Grand-Bigard & Drogenbos 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK