Grève des prisons: rencontre entre syndicats et le cabinet Geens ce vendredi

Le personnel de toutes les prisons francophones qui se prononçaient jeudi sur le protocole proposé par le ministre de la Justice Koen Geens l'a rejeté, ont indiqué les syndicats socialiste et chrétien à l'agence Belga. Il s'agit des établissements de Lantin, Ittre, Namur, Paifve et Andenne. e personnel des prisons de Dinant, Forest, Tournai, Huy, Saint-Hubert et Leuze se prononcera vendredi entre 11 et 14h sur le protocole, a précisé Laurence Clamar, secrétaire permanente Justice à la CSC Services publics.

Un rendez-vous a été programmé vendredi à 10h30 entre le cabinet du ministre et les représentants des agents pénitentiaires, ont précisé la CGSP AMiO et le cabinet Geens.

Le ministre proposait notamment 350 engagements, un gel des économies à 6% jusque fin 2016, un remplacement systématique des départs et une prime de flexibilité un peu plus importante pour tous les membres du personnel.

"Ce qui coince depuis le début, c'est la rationalisation. Les travailleurs n'en veulent pas", a indiqué Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP AMiO. Le relèvement de l'âge de la pension et l'instauration d'un service minimum constituent toujours une pierre d'achoppement dans les négociations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK