Grève à la SNCB: le trafic sera fortement perturbé sur le rail ce mardi et mercredi

La grève annoncée ce mardi et mercredi aura de lourdes répercussions sur le trafic ferroviaire, a averti la SNCB. Seul un train sur trois devrait rouler. Mais c'est par rapport à un horaire de vacances, c'est-à-dire un horaire qui est déjà allégé. 

Le syndicat indépendant pour cheminots (SIC) a déposé un préavis de grève pour la période du 10 juillet à partir de 03h00 du matin jusqu'au 12 juillet, même heure. Il est soutenu dans son action par le syndicat Metisp-Protect et par le Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT).  Le service minimum introduit à la SNCB permettra à la compagnie d'établir un plan alternatif sur base du personnel disponible. 

La SNCB a donc réorganisé le trafic et la circulation sera quasiment normale sur dix lignes de train principales (voir ci-dessous).  

Les perturbations concerneront plutôt des petites liaisons, ainsi que les trains qui ne sont pas en heure de pointe, les trains vers le littoral ou Bruxelles Zaventem.

En consultant le "route planner" de la compagnie, les voyageurs du mardi pourront voir si leur train roule. La SNCB établira ensuite un planning pour mercredi.

Tarif dense à Bruxelles

On s'attend à un trafic difficile à Bruxelles dès demain. Et pas uniquement à cause de la grève. Beaucoup de travaux sont en cours dans la capitale et certaines entrées sont fermées (tunnel Meiser vers l'E40, tunnel Léopold II).

Par ailleurs, un sommet de l'OTAN se prépare mercredi. Donald Trump arrive mardi à Bruxelles et cela pourrait entraîner quelques embarras de circulation supplémentaires. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK